31 janvier 2011

7:00 a.m. - 3:00 p.m.

Et voilà, le Festival d'Angoulême est terminé et j'ai notamment réussi à assurer pendant les 24 Heures de la bande dessinée. Pour ceux qui n'auraient pas eu l'occasion de suivre, je viens de poster sur ce blog les planches en question : ça commence ici et ça se prolonge sur les trois posts suivants (oui, j'ai piqué l'idée à Boulet).
Cette année, le thème était : "Réaliser entre 12 et 22 strips mettant en scène Popeye, ainsi que la couverture et la quatrième de couverture dans le même format."
J'ai trouvé ça très stimulant : Popeye et sa bande sont de super personnages, et le format strip est un exercice difficile mais super intéressant. 
Un grand merci à tous ceux qui m'ont encouragé, que ce soit sur ce blog via les commentaires, sur Facebook ou par mails et SMS.







 

24 janvier 2011

24


Et du coup, pas de posts cette semaine. Toutefois, si vous voulez suivre en temps réel nos extraordinaires performances (ouais, je préfère me vanter avant, parce que je ne suis pas du tout sûr d'arriver au bout du truc), ce sera ici pour mes planches, et là pour celles de Marion.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas le principe, les 24 Heures de la BD sont une épreuve lancée par Lewis Trondheim il y a quelques années pour le festival d'Angoulême. Il s'agit de réaliser 24 planches en 24 heures en respectant un thème et/ou une contrainte dévoilé au début de l'épreuve.
Cette année, ça commencera mardi à 15 h et finira fort logiquement mercredi à 15 h.
Bon courage aux participants.

21 janvier 2011

Gérez votre relation avec Michel Gondry

Essayez, vous allez voir, c'est épatant.

Plus sérieusement, on a vu Le Frelon vert, et on a trop kiffé c'est trop de la balle ça déchire son macareux par le travers c'est plutôt bien. Gondry a réussi à retrouver un esprit très années quatre-vingt, un peu Indiana Jones, avec un rythme soutenu (on ne s'ennuie jamais) sans tomber dans le complètement foutraque (c'est pas du Michael Bay non plus !). Les sbires tombent comme des mouches (et souvent de manière imaginative) et le grand méchant est campé par un Christoph Waltz génial, comme d'habitude (je préconise d'ailleurs de faire jouer tous les futurs méchants de film par Christoph Waltz, on gagnera du temps).

Et surtout, le duo Reid/Kato fonctionne à merveille, alors qu'il partait avec un déséquilibre monstrueux à l'avantage de l'Asiatique (polyvalent, expert en tout, gentil et intelligent, alors que Reid est un crétin imbu de lui-même et incapable en à peu près tout ce qui dépasse le touillage de café). Réussir à nous faire apprécier ce mec est un sacrée performance, alors chapeau bas.



Coool !

19 janvier 2011

Les Extraordinaires Aventures de Neil dans ses toilettes

Je sais, je sais, c'est nul, y a rien dans cette histoire. En plus elle n'est même pas vraie (la fin en tout cas).
Mais le coup de la photo, c'est vrai. La preuve en image :

Eh ouais !

17 janvier 2011

Nouveau concours sur Rhinocéros

Cette semaine, Rhinocéros vous propose de gagner le dernier roman d'Éric Chevillard, Dino Egger.
Eh oui, car sur Rhinocéros, on aime la bonne littérature bien écrite, alors viendez à plein !

14 janvier 2011

Tribute to... Flander's Company (3/3)

Et enfin, quelques personnages secondaires hauts en couleur : 
- Gladys, la petite sœur de Cindy. 6 ans, 2,30 mètres, une candeur désarmante et un punch pas moins. L'acteur qui incarne ce monstre tient son personnage comme rarement...
- Kevin, le super-vilain fan de tecktonik au groove incommensurable et à l'espérance de vie inversement proportionnelle. Heureusement qu'il peut ressusciter, sinon on n'en profiterait pas tant.
- Hitomi, la sœur d'Hippolyte, chanteuse pop à l'accent vivement germanique. Ne ratez pas le Fan de qui lui est consacré, c'est important de se cultiver de nos jours.
- M. Kim, un personnage un peu oublié, entr'aperçu dans la saison 1, mais dont j'imagine assez bien la genèse : "Il nous faudrait un vieux maître chinois, mais comme on n'en a pas, on va prendre un mec normal et il va imiter l'accent asiat' à la Michel Leeb, ça fera illusion." Un humour sans doute emprunté aux potes d'Une Case en Moins, mais moi ça me fait rire.

Voilà qui conclut cette semaine spécial fan-art de la Flander's (il y aura d'autres fan-art, mais plus tard). J'espère que ça vous a plu (moi, je me suis bien marré à coloriser tout ça).
En attendant que la saison 4 commence, je ne peux que conseiller d'aller (re)découvrir la série sur le site officiel.
Et si vous aimez les webséries, ne ratez pas non plus le drolatique Noob, le désopilant DRH, l'hilarant Mes colocs, l'exceptionnel Visiteur du futur et l'excellentissime J'ai jamais su dire non !

12 janvier 2011

Tribute to... Flander's Company (2/3)

Les meilleurs ennemis de la Flander's : la CC Corporation (CC pour Chantal Connasse).
Une belle brochette qui, de Némésis jurées dans la saison 2, deviennent (pour les survivants) des alliés de circonstance dans la 3. Mention spéciale au duo de chargés de com' Maxence et Déborah, résolument hilarant (la comédienne Karine Lambin tient là son meilleur rôle à ce jour) et à la comptable Nadège, prototype de geekette sexy ultra attachiante. 
Les plus assidus me demanderont : "Oui, mais où est Kevin ?" Je le garde pour la prochaine, parce que Kevin, c'est trop énorme.

10 janvier 2011

Tribute to... Flander's Company (1/3)

À tout seigneur, tout honneur, on commence cette semaine spécial Flander's Company par... l'équipe de la Flander's. Je ne suis pas super fan de mon Dr Parker, mais très content de mes Caleb, Kurtzmann (surtout la version "Grinch") et Trueman.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore l'excellentissime websérie Flander's Company, également diffusée sur Nolife, c'est ici que ça se passe. La première saison est un peu plan-plan (encore que... ça se discute), mais les deux suivantes déchirent tout, et prouvent qu'on a en France des talents à la hauteur des Joss Whedon (Buffy contre les vampires, Firefly...) et autres Chuck Lorre (The Big Bang Theory...). Apparemment, c'est plutôt du côté des producteurs qu'on pèche.

07 janvier 2011

Trente-huit !

La scène est totalement imaginaire, mais l'info réelle : pour plus d'informations, consultez l'article dans le dernier Sciences et Avenir

En effet, au Cern, il n'y a pas que des dizaines d'experts internationaux qui essaient désespérément de colmater le Large Hadron Collider dans le but d'isoler un improbable boson. 
Il y a aussi, dans d'obscurs préfabriqués à l'étanchéité ambiguë, des chercheurs qui bricolent des tubes fixés au chatterton pour fabriquer des atomes d'antihydrogène et voir comment ils se comportent par rapport à l'hydrogène normal. Et comme ils sont plusieurs équipes sur le coup, ils se tirent méchamment la bourre. Le journaliste insiste d'ailleurs bien sur le fait que les mecs ont l'air d'en chier des ronds de chapeau.

Bon, à part ça, comme j'ai passé mes vacances à me refaire les trois saisons de Flander's Company, la semaine prochaine, c'est spécial Flander's : que du fan-art. Les allergiques au film amateur, rendez-vous dans deux semaines.

05 janvier 2011

Megamind vs. Gru, fight!

Je n'attendais pas grand-chose de Megamind, pourtant, contrairement à Moi, moche et méchant, il a réussi à me surprendre à plusieurs reprises. Disons que pour une fois, la bande-annonce ne permet pas vraiment de savoir dans quel sens va le scénario. C'est inventif, drôle et relativement original.
Heureusement que Gru a ses minions, c'est finalement la seule chose qui le sauve face au grand maigre hydrocéphale.
Spécial dédicace à ma petite Charlène avec qui j'ai vu le film.

03 janvier 2011

RIP

Mon père a sifflé et sa chienne l'a rejoint.
Pour une fois qu'elle obéit !

Adieu ma petite Dumi. J'espère que tu es la dernière de la série, parce que ça commence à faire beaucoup de départs.
Bois Dumi du domaine de Surf
2008-2010

01 janvier 2011

2011

Et voici qu'arrive l'année 2011, riche de promesses et d'espoirs.
Des bébés à voir grandir.
Peut-être quelques-uns à naître. 
De nouvelles aventures palpitantes.
Des voyages, qui sait ?
De nouveaux amis à rencontrer, 
de nouvelles œuvres à découvrir, 
de nouveaux endroits à visiter, 
de nouvelles filles à séduire 
et de nouveaux mondes à conquérir.

De nouvelles dimensions à plier à notre volonté, 
de nouveaux peuples à soumettre, 
de nouveaux monstres à affronter. 
De nouvelles planètes à détruire, 
de nouvelles orgies à organiser, 
de nouveaux sacrifices publics à perpétrer, 
de nouveaux remaniements ministériels à fomenter...

En 2011, ma bonne résolution est d'invoquer Nyarlathotep le Chaos Rampant et de le laisser disposer de cette misérable planète comme il lui plaira.  
Alors commencera l'âge sombre, 
quand les Grands Anciens viendront réduire 
en esclavage 
une humanité exsangue.
Iä, iä, Shub-Niggurath, 
Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu 
R'lyeh wgah'nagl fhtagn !!!


Comme ça, début 2012, au lieu de "j'ai pas réussi à maigrir", ou "j'ai pas réussi à aller au Japon", je pourrai dire fièrement : "J'ai pas réussi à détruire l'univers".
Et vous verrez que les gens ne me remercieront même pas !

Ah, oui : bonne année.